Chez Keisuke Matsushima

Keisuke Matsushima,

Chef de cuisine gastronomique française, étoilé.

Son Parcours :

« Je n’avais que dix ans quand je me suis dit qu’un jour, j’ouvrirais mon propre restaurant de gastronomie française, en France de surcroît ».

A son arrivée dans l’hexagone à 20 ans, Kei se sert de l’argent récolté auprès de sa famille pour faire un tour de France des grands restaurants et des vignobles dont il veut retenir les recettes du succès. S’ensuivent des expériences au sein des cuisines les plus prestigieuses avec les plus grands chefs comme Régis Macon, les frères Pourcel… 2002, une grande année pour Kei qui achète son premier restaurant à Nice. Le choix de cette ville n’est pas le fruit du hasard… Tout d’abord elle lui rappelle sa région d’origine, la mer la montagne et son climat béni des Dieux. En plus de sa douceur de vivre, Nice se révèle être un carrefour culinaire indéniable, lui permettant de travailler des produits d’une diversité et d’une qualité exceptionnelles.

Le Kei’s Passion ouvre le jour de son 25e anniversaire.

Vingt-deux couverts pour ce restaurant de poche mais une cuisine haut de gamme qui lui vaut sa première étoile au Guide Michelin en 2006. Poussé par cette prestigieuse distinction, Kei agrandit son restaurant et le rebaptise sobrement Keisuke Matsushima…

Un lieu, un état d’esprit…

Son nouvel espace, dont la direction artistique a été confiée à Jean Grisoni, est conçu autour du cœur du restaurant :
la cuisine. Dans le restaurant, 40 couverts dans un espace empreint de l’esprit du maître des lieux : confortable, épuré et sensuel. A la table d’hôtes, dans un décor plus moderne et minimal ouvert à 8 privilégiés, le chef sert lui-même la fantaisie de ses créations selon le marché du jour. Une cuisine aux inspirations internationales. Elle est par définition inclassable ! Méditerranéenne pour les produits et les parfums, française pour l’inspiration et les valeurs, japonaise pour les cuissons et le respect absolu du produit, italienne pour la subtilité des saveurs et avant tout internationale pour la présentation et la liberté d’interprétation… Déjeuner ou dîner chez Kei : un rituel sympathique dédié aux joies du palais et à l’inventivité. L’exigence de Keisuke Matsushima se retrouve à tous les niveaux de l’assiette qu’il propose. Du marché à la découpe, de la cuisson aux associations des saveurs, de la palette en bouche à l’harmonie des couleurs, du travail des textures à la combinaison des températures, de la rigueur de la carte à la gentillesse efficace du service.

Chevalier français-Samouraï japonais…

L’année 2010 est pleine de récompense pour Keisuke. Au mois d’Avril, le Ministre Frédéric Mitterrand honore Kei de la distinction de Chevalier des Arts et des Lettres. En Octobre il est nommé Ambassadeur du Saké au Japon sous le titre de Sake-Samuraï. Le Guide gastronomique Gault&Millau évalue le restaurant Keisuke Matsushima à 3 toques sur 5, meilleur notation sur Nice, et unique restaurant à l’être. Pour finir cette année en beauté, le Guide Michelin 2011 récompense le Restaurant I du Chef à Tokyo d’une étoile. Le Chef cumul donc deux Étoiles Michelin !!!

Publicités
Publié dans Actions "Japanice", Gastronomie, Non classé | Tagué | Laisser un commentaire